65548307

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2016

Un amour de Stan

 Notre séjour terrestre est un stage d’amour. Tout est combiné, arrangé, ficelé pour que l’amour soit à la vie des hommes ce que le soleil et la pluie sont aux plantes ; une condition de vie ou de mort.

Si c’était à nous d’obtenir que son règne arrive ?

Tu as fait la nuit, j’ai fait la lampe,
tu as fait la glaise, j’ai fait le vase
tu as fait le désert, j’ai fait le jardin.
« Aime et tu vivras » de Stan Rougier : un condensé d’Amour pour 9€50

st.jpg

14/06/2016

géographie universelle

 

Nous contemplons l’obscur, l’inconnu, l’invisible

Nous sondons le réel, l’idéal, le possible

Et par moments, perdus dans les nuits insondables

Nous voyons s’éclairer de lueurs formidables

La vitre de l’éternité

corse mai2013 (6).JPG

25/05/2016

La Comédie du Livre

"Il y a des jours où je pense que je vais mourir d'une overdose d’autosatisfaction."

photo couv.jpgSans titre.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je serai à la Comédie du livre de ce vendredi jusqu’à dimanche pour vour parler de mes deux recueils « quartier haut » et « carnet de balagne », stand de la librairie des 5 continents.

Dans l’attente du plaisir de vous y rencontrer …..

Hélène 

15:00 | Commentaires (0) | Tags : salvador dalí

19/05/2016

Érasme

"C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous." 

jean froment, famous Beltane Fire Festival

11/04/2016

Toucher avec les yeux

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.

Coco chanel

 

18:45 | Commentaires (0) | Tags : coco chanel

09/04/2016

Le voile de la mariée

corse,jc xuereb 

On gravit vers l’amont dans le fracas des eaux les rebonds d’allégresse.
Un tournoiement de ciel étreint le vertige du gouffre, recel de l’âme du torrent.
Contraste esseulé du silence contre l’abrupt de la paroi, se grave la trace des crues.
Pèlerinage de non-lieu, quel instinct aimante la foule vers ce sanctuaire sans dieu.
Des visiteurs se figent en chimérique espoir d’un miracle païen. Nul n’ose avouer sa vision soudaine ou son aveuglement, éclair offrande ou déception.
Chacun tient son auberge, riche de ce qu’il porte, appauvri de ses manques.

 

 

 
Situé à 3 km de l’entrée de Bocognano en arrivant d’Ajaccio, à seulement 10 minutes de la route principale (D27), ce trésor naturel séduira les amateurs de randonnée et de détente. Région de Bocognano, à environ 300 mètres en amont du pont Salicio, un sentier vous emmènera en plein cœur de la forêt. Un nom singulier aux origines mystérieuses…Plusieurs raisons expliquent le nom choisi pour cette cascade. La première, la plus terre-à-terre, est liée aux caractéristiques de l’endroit : ainsi, en été, l’évaporation de l’eau à la source représente une sorte de voile de mariée. Une légende locale explique également qu’un petit lac se trouvait en haut de la cascade. Celui-ci était en fait une fontaine qui guérissait quiconque plongeait dedans l’objet de sa douleur. Un jour, une reine venue tremper son poignet blessé fut pourchassée par un prince qui s’avérait être un ogre. Tout ce qu’il réussit à attraper d’elle fut son voile mais, trébuchant dans sa course, il fit sauter les pierres qui retenaient les eaux et libéra ainsi un torrent dans lequel il fut emporté. La Cascade du Voile de la Mariée était née !

10:37 | Commentaires (1) | Tags : corse, jc xuereb

08/04/2016

Ainsi le dit l’Histoire …

GB Shaw, pascal paoli, corse



L’homme peut grimper aux plus hauts sommets, mais il ne peut s’y tenir longtemps.

 

07/04/2016

La vie ...

                               est un mouvement unique, parfois bruyant, violent, parfois féroce, parfois doux, tendre, léger comme une plume, la vie rugit, parfois elle murmure, mais elle est toujours en mouvement. Ces mots qui essayent de dire la vérité indicible, font eux-mêmes partie de ce mouvement infini, de cette vie inexprimable qui nourrit et meut toutes choses, qui est toutes choses dans leur totalité. La vie est mouvement, son origine est mouvement. La vie est totalement au-delà du mental, trop vivante pour le mental, trop libre, trop totale pour lui et cette expression si totale et complète, dont nous ne sommes jamais séparés, survient constamment. La vie se projette elle-même encore et encore pour créer l’illusion d’un monde, pour nous offrir ce rêve merveilleux de la vie éveillée.

Jeff Foster, agde (34)

06/04/2016

Nymphéas

"La couleur est mon obsession quotidienne, ma joie et mon tourment." 

Claude Monet 

JARDIN DES PLANTES.jpg

France, 1918. L’Armistice est signé et le pays a gagné la Première Guerre mondiale. La population pleure ses morts et aspire désormais à la paix. Le peintre impressionniste Claude Monet est lui aussi soulagé. Il tient à participer au maintien de la paix, mais d’une manière bien personnelle…

Cela fait trente ans que Monet est confortablement installé dans sa maison à Giverny. Il aime particulièrement le bassin de nénuphars qu’il a créé. Très inspiré, il peint des Nymphéas par centaines !

Les peintures sont variées mais toutes apaisantes. Et c’est justement cette caractéristique qui donne une idée à Monet. Dès le lendemain de l’Armistice, Monet envoie une lettre à son grand ami Clemenceau, le chef du gouvernement qui a mené la France vers la victoire. Il lui annonce son intention originale : offrir à la France deux gigantesques peintures de nymphéas ! Universelles et intemporelles, ces vastes toiles seront le parfait symbole de la paix. Enthousiaste, Clemenceau accepte. Il aurait même convaincu Monet de créer six toiles de plus ! Le résultat : un décor monumental où l’on peut s’immerger dans cette nature apaisante…Mais le peintre, "ce vieux maboul" comme l’appelle affectueusement Clemenceau, n’entend finalement pas donner ses chers Nymphéas si facilement. Au musée de l’Orangerie, il surveille de près les travaux d’aménagement des salles qui seront dédiées à ses œuvres. Mais il refuse de se séparer des Nymphéas avant son décès ! C’est donc seulement en 1926 que les toiles sont exposées.

23/03/2016

Avec vous, je suis….

Dans la souffrance, je suis avec vous

Dans la douleur, je suis avec vous

Quand tout s’effondre, je suis avec vous

Je viens vous dire que je suis avec vous…

8305325-13001258.jpg